Traitement

Dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)

Le traitement proposé à la clinique ophtalmologique Vision Pros pour la dégénérescence maculaire liée à l’âge comprend la prescription de compléments alimentaires, de changements de mode de vie, d’aides à la vision basse et d’injections oculaires.

La mesure la plus efficace que vous puissiez prendre pour préserver votre vision en vieillissant est de faire examiner vos yeux régulièrement par un ophtalmologiste expérimenté qui sera en mesure de vous informer lorsque de nouvelles procédures de traitement de la DMLA seront approuvées.

Types de traitement

Le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) proposé à la clinique d’ophtalmologie Vision Pros comprend les éléments suivants :

Suppléments alimentaires

Les compléments alimentaires destinés à traiter la dégénérescence maculaire liée à l’âge comprennent les compléments AREDS et AREDS 2, qui tirent leur nom de l’étude Age-Related Eye Disease Study (étude sur les maladies oculaires liées à l’âge) menée en 19991.

Une étude de 5 ans menée par le Dr Emily Chew du National Eye Institute a montré que les participants ayant reçu un diagnostic de DMLA à un stade précoce avaient 25 % moins de risques de développer une DMLA avancée lorsqu’ils prenaient des compléments alimentaires AREDS.

Les suppléments AREDS contiennent les vitamines et minéraux antioxydants suivants :

Les suppléments AREDS combinés aux légumes verts à feuilles et au poisson ont réduit le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge chez les participants à cette étude.

Les suppléments AREDS2 ne contiennent plus d’acides gras oméga-3 (présents dans les poissons gras) mais incluent de la lutéine et de la zéaxanthine. Cette nouvelle combinaison s’est avérée 20 % plus efficace pour réduire la progression de la DMLA que les suppléments nutritionnels AREDS.

Notez que votre ophtalmologiste peut vous recommander, si vous avez été diagnostiqué avec une forme plus avancée de DMLA, de modifier votre mode de vie et votre régime alimentaire afin de ralentir et de prévenir la perte de vision centrale.

Changements de mode de vie

Si les suppléments AREDS2 aident à préserver votre vision centrale en cas de diagnostic de dégénérescence maculaire liée à l’âge, les changements de mode de vie peuvent contribuer à prévenir l’apparition de la DMLA.

Les changements que vous pouvez apporter à votre mode de vie et à votre alimentation pour prévenir ou ralentir la DMLA sont les suivants :

Aides à la vision basse

Votre ophtalmologiste ou optométriste peut vous recommander d’utiliser des aides à la vision basse si vous avez été diagnostiqué avec une dégénérescence maculaire liée à l’âge et que votre vision centrale est réduite.

Les aides à la basse vision comprennent les éléments suivants :

Injections

Des injections sont également disponibles pour traiter les formes de dégénérescence maculaire liée à l’âge néovasculaire ou humide.

Les injections les plus recommandées dans la DMLA sont les médicaments antiVEGF ou les inhibiteurs du VEGF.

Dans la DMLA néovasculaire, une surproduction du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGF) entraîne une croissance incontrôlée des vaisseaux sanguins sous la macula ou à l’intérieur de celle-ci.

Les injections d’inhibiteurs du VEGF constituent une option de traitement de première intention pour la DMLA humide, car elles inhibent ce facteur de croissance, entraînant la régression des vaisseaux sanguins anormaux et réduisant ou arrêtant complètement l’activité exsudative. Si elle est diagnostiquée et traitée à temps, la cicatrisation permanente de la macula peut être évitée, avec un bien meilleur pronostic visuel.

En fonction du stade et du type de DMLA humide, votre ophtalmologiste peut vous recommander l’un des inhibiteurs du VEGF suivants :

Risques liés aux injections intravitréennes

L’injection pour la dégénérescence maculaire liée à l’âge est une procédure ambulatoire. Il s’agit d’une intervention relativement sûre, avec un risque minime d’effets secondaires graves (environ 1/2000). Parmi les effets secondaires courants mais non dangereux, citons l’hémorragie sous-conjonctivale, l’irritation et la sensation de corps étranger. Le risque d’infection est faible (1/2000), mais il s’agit d’une complication grave qui présente un risque de perte ou de lésion visuelle permanente. D’autres risques rares existent :

Que se passe-t-il pendant la procédure d'inhibition du VEGF ?

Voici ce qui se passe pendant le traitement par injection d’inhibiteur du VEGF :

1.

Avant de voir le médecin, un technicien enregistrera votre vision et votre pression, avant de dilater votre ou vos pupilles et de réaliser un scanner OCT de vos maculas.

2.

L’ophtalmologiste appliquera des gouttes oculaires pour engourdir votre œil et des gouttes d’iode seront utilisées pour prévenir l’infection. Le médecin peut toujours congeler vos yeux à l’aide d’autres techniques en fonction de vos souhaits. Vots yeux seront maintenus ouverts à l’aide d’un petit spéculum.

3.

L’ophtalmologiste injectera le médicament dans l’œil.

4.

Vos yeux seront rincés plusieurs fois avec des larmes artificielles afin d’éliminer toute trace d’iode. Vous recevrez un échantillon de larmes artificielles à utiliser si nécessaire en cas d’irritation.

Récupérer aprèes un traitement contre la DMLA

La convalescence après les injections prend de quelques jours à quelques semaines.

Traitement de suivi après une injection dans l’œil :

Contactez votre ophtalmologiste si vous remarquez l’un des signes suivants, car ils peuvent être des signes d’infection :

Le risque de contracter une infection après une injection dans l’œil (également appelée endophtalmie) est très faible (environ 1/2000). Ce phénomène se manifeste généralement 48 heures après l’injection, de sorte qu’un malaise le jour de l’injection n’est jamais dû à une infection due à l’injection.

Notez qu’après une injection, vous pouvez ressentir à des degrés divers une irritation ou des taches rouges sur l’œil, une vision floue et des démangeaisons, des larmes et des yeux rouges.

Ces effets secondaires sont généralement temporaires et votre ophtalmologiste peut vous recommander des gouttes oculaires apaisantes, sans conservateur.

Pour toute question relative à votre suivi, contactez Vision Pros pendant les heures de bureau. Si vous avez besoin d’une aide d’urgence en dehors des heures de bureau, veuillez consulter votre service d’urgence local sans tarder.

Pourquoi choisir Vision Pros pour traiter votre DMLA ?

Planifiez dès aujourd'hui votre examen complet de la DMLA

Retour en haut